L'été 2014 et ses conséquences...

(Dans cet article je reviens sur ma pratique sportive de l'été 2014 et ses conséquences. J'écris ces quelques lignes au mois de juillet 2015. J’ai donc du recul.)

L'été est bel et bien là, accompagné du soleil. L'entrainement bat son plein malgré le fait que je n'ai toujours pas de vélo. Je pense en avoir un en octobre. D'ici là, je concentre mes efforts sur la course à pied et la natation.

En Natation, je fais trois à quatre séances par semaine durant lesquelles je travaille ma technique et j'enchaine les kilomètres. Mais toutes mes séances restent très peu construites et peu qualitatives. C'est tout de même mieux que de ne pas nager du tout.

En course à pied, je m'entraine quatre à cinq fois par semaine avec un volume kilomètrique de 40 à 60km hebdomadaire. Je varie beaucoup mes sessions (endurance fondamentale, seuil, fartlek, sortie longue, etc..) et mes terrains de pratique.

C'est en apparence un entrainement construit mais je me rends compte aujourd'hui que c'était très désordonné. Par exemple je faisais une sortie longue de 20km puis le lendemain je me mettais une séance de VMA sur piste durant laquelle j'étais en surrégime. De plus, mes récupérations étaient mal exécutées. Mon volume et ma charge d'entrainement étaient trop importants par rapport à mon niveau physique.

Du coup... la suite était prévisible.

A suivre.....

~~Follow me on strava: https://www.strava.com/athletes/7113031

Retour à l'accueil