Je n'aime pas l'hiver

Je vous donne quelques news.

Ça fait depuis 2 mois et demi que je n'ai pas couru à cause de ma fracture de fatigue au tibia. J'ai tout de même la possibilité de nager et rouler avec mon Audacio 300 tout en restant à l'affut de la moindre douleur.

Nous sommes fin novembre et le froid commence à s'installer sur la capitale. Ce n'est pas facile de commencer une activité comme le cyclisme en plein hiver. Je n'ai pas encore de groupe avec qui rouler pour me motiver et me soutenir. Le froid, la pluie et le vent ne vont pas me rendre la chose facile. Je vais donc passer -ou pas- mon premier hiver de cycliste.

Je m'entraine deux à trois fois par semaine en vélo. Je tourne pas mal à l'anneau de Vincennes. Mon volume d'entrainement reste tout de même faible. Je ne dépasserai pas les 80 kilomètres par semaine avant la mi-janvier (cf. strava). Je découvre la discipline tout en douceur, même un peu trop en douceur. Mes entrainements restent encore très irréguliers.

En natation c'est une autre histoire. Je profite de la piscine olympique (centre nautique de Chatilllion-Malakof) que ma faculté utilise pour y faire trois séances par semaine et je me rajoute une ou deux séances à la piscine de Nogent-sur-Marne. Je nage en moyenne trois kilomètres par entrainement.

Au mois de décembre lors des examens des pratiques sportives à la fac je me blesse au niveau des lombaires. Je décide de me mettre sur off pour trois semaines afin de repartir sur des bases saines mi-janvier. Je reprendrai la course à pied à ce moment-là, après un peu plus de quatre mois d'arrêt.

Toutes ces nouvelles ne sont pas très encourageantes mais après la pluie vient le beau temps, je reste confiant.

C'est l'hiver, alors il faut borner sévère!!! Good training!

A très vite,

Alex

Retour à l'accueil