Positionnement vélo sur Retül Body chez FranscoopGeometry
Positionnement vélo sur Retül Body chez FranscoopGeometry

Comme promis voici un petit article dans lequel je vais vous expliquer comment je me prépare à affronter la partie cycliste de 180km sur l'Ironman de Nice le 5 juin prochain.

180km c'est long... Surtout lorsque l'on a 3,8km de nage dans les bras et que l'on doit enchainer sur un marathon. La partie cycliste est certainement l'une des étapes clefs de la course.

Savoir s'alimenter tout en produisant un effort, savoir doser ce même effort en fonction du profil du parcours, des conditions météo mais aussi en fonction de ses propres capacités physiologiques, adopter une position confortable et aérodynamique, etc. ce sont tout autant de problématiques à résoudre lors des entrainements.

Le plus gros du travail : Le foncier. Tout le monde en parle mais qu'est ce que c'est ? C'est faire des séances de 120-190km à des intensités basses (50 à 70% de sa fréquence cardiaque maximale). Elle servent à habituer le corps et l'esprit à enchainer de longues sorties et par la suite à encaisser de plus fortes charges d'entrainement.

Les sorties à allures spécifiques : Ce sont des sorties d'une centaine de kilomètres durant lesquelles on alterne des passages à allures half-Ironman et Ironman avec des récupérations relativement courtes. Par exemple, cinq blocs de 25mn allure Ironman avec quatre minutes de récupération entre chaque bloc.

Travailler en fonction du profil de la course : A Nice, le parcours grimpe un peu (2000m de dénivelé positif pour les 174km), il faut donc savoir passer les bosses sans perdre trop d'énergie. J'ai la chance de pouvoir m'entrainer à Nice à certains moments de l'année. J'en profite pour faire le parcours et m'exercer sur les fameux cols de la région comme le Col de la Madone ou le Col de Braus.

Sur un Ironman, le drafting (rouler derrière un autre cycliste pour se protéger du vent et s'économiser) est interdit. Nous devons rouler «seul» face au vent. Il faut adopter une position aérodynamique pour limiter les frottements avec l'air et avancer plus rapidement. Cette position doit être confortable et efficace à la fois. C'est là qu'intervient l'expertise de Vincent Canzano fondateur de Franscoop. Le magasin est équipé d'outils permettant de réaliser des études posturales (voir photo article). Angle du genou par rapport à l'axe du pédalier, recul et taille de selle, inclinaison et longueur de la potence...Nous étudions et nous peaufinons ma position à vélo en s'attachant au moindre détail. J'espère que tous ces petits détails me permettront d'arriver sur le marathon dans les meilleurs conditions physiques possibles.

Il me reste 4 mois de préparation jour pour jour ! L'entrainement commence à gagner en intensité. Pour rythmer tout cela je vais m'aligner sur le semi marathon de Cannes le 21 février prochain et j'enchaine le 28 février sur le trail d'Eze (19km). Nous nous y verrons peut-être !

D'ici là, je vous invite à me suivre sur Instagram, Facebook et Twitter. Pour suivre (presque) tous mes entrainements je vous donne rendez-vous sur Strava.

Work hard, train hard and play harder !

Ciaoooooooooooooo

Alex

Retül Body Geometry

Retül Body Geometry

Retour à l'accueil